Le sermon du mauvais riche - Jacques-Bénigne BOSSUET
Du 10 juillet au 2 août 2008

Chapelle de l'Oratoire
32 rue Joseph Vernet
84000 AVIGNON


Avec Patrick SCHMITT
Conception / Patrick SCHMITT
Costume / Jean-Pierre NORTEL
Durée: 1H05

Prononcé au Carême du Louvre le 5 mars 1662 devant le roi et la cour, le "Sermon du mauvais riche" fait partie des chefs d'oeuvre de Bossuet sermonaire. Avec les sermons sur la Providence, l'Ambition, la Passion et la Mort... il forme ce qu'il convient d'appeler la Station du Carême du Louvre de 1662. Sa base théologique repose sur le principe que "mort" et "jugement" ne sont que la fixation de l'état de l'âme du défunt pour l'éternité. L'évêque de Meaux exhorte son auditoire à assister les pauvres. Il s'attaque aux hommes du monde, fustigeant la bassesse d'une vie consavrée aux intrigues du pouvoir et à l'accumulation des richesses. Le texte - fait pour être dit - est surprenant d'actualité. La puissance du verbe et la beauté du style y sont au-dessus de tout éloge. En alternance avec le "Sermon sur la mort", Patrick Schmitt a représenté ce sermon dans toute la France, notamment en les cathédrales de Dijon, Metz et Meaux... à Notre-Dame de Paris en 2000 et 2004, ainsi qu'au colloque international de Paris-Sorbonne.

Dossier de présentation